www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Le syndicat : dossiers  / Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 juin 2021

Dès septembre, la mobilisation sera nécessaire

L’appel du Conseil National exceptionnel du SNUipp-FSU les 23 et 24 juin à une mobilisation d’ampleur dès septembre. A lire ici.

Dès septembre, on se mobilise !

Cette année scolaire, tout comme la précédente, a montré combien l’école était l’un des maillons forts de notre société et combien elle était l’un des parents pauvres dans le budget de l’État. Le Ministère, malgré la crise sanitaire, ne compte pas changer de ligne directrice pour la rentrée prochaine.

S’il n’a pas su préparer, anticiper et s’adapter aux besoins criant des personnels de l’Education Nationale lors de ces deux années si difficiles et épuisantes, il a su anticiper le fameux « monde d’après » avec son lot de nouveau management individualisé, déconnecté des réalités de terrain.

Le Ministère aurait pu se saisir de cette crise pour réfléchir, avec les partenaires sociaux, à une profonde refonte de l’Education Nationale et sur les véritables moyens financiers et humains dont elle a besoin pour permettre l’accès de tou·tes les élèves non pas aux seuls savoirs fondamentaux, mais à une éducation riche culturellement et socialement.

Au lieu de cela, le Ministère a fait le choix d’une revalorisation inéquitable avec de nombreux·ses oublié·es. Il veut également créer un nouveau niveau hiérarchique avec une remise à plat du statut des directions d’école (contre l’avis majoritaire de la profession) et démanteler les Réseaux d’Education Prioritaire. Pourtant, la France reste déjà, selon l’OCDE, un des pays qui sous investit dans son système éducatif.

Même si la rentrée est encore pleine d’incertitudes sociale et sanitaire, dès septembre, il sera essentiel de se mobiliser pour exiger un plan d’urgence et non pas un Grenelle qui n’en a que le nom et qui vise à modifier en profondeur notre système éducatif, toujours au détriment des élèves les plus fragiles et en créant des disparités de rémunération entre pairs.

L’école, aujourd’hui, ne tient que parce que les personnels enseignants, les AESH (et les personnels communaux) se sentent responsables de l’avenir des élèves.

Dès la rentrée, mobilisons-nous pour une vraie revalorisation salariale de tous les personnels, pour la création de postes de remplaçant·es et de RASED et la baisse significative des effectifs de classes et pour renforcer notre professionnalité.

Ce n’est qu’à ce prix que l’école de demain pourra réellement remplir son rôle.

Lisez en pj le texte issu du Conseil National Repartir encore plus fort à la rentrée.

PDF - 449.7 ko
Repartir_encore_plus_fort_a_la_rentree

 

44 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.