www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Outils Pratiques  / Crise sanitaire Covid 19 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 décembre 2020

L’école à la carte pour jeudi et vendredi !

Encore une annonce de dernière minute totalement méprisante !

Les médias ont annoncé ce matin une nouvelle qui ébranle une fois encore l’Ecole et détériore un peu plus son image.

Le recteur l’a confirmé par un mail aux écoles : "(...)certains parents pourraient souhaiter garder leur enfant à la maison une semaine avant le 24 décembre, de manière à limiter au maximum les interactions sociales avant les fêtes. Compte tenu de la situation de léger rebond épidémique dans le Grand Est, et considérant la possibilité laissée aux familles de se regrouper à l’occasion des fêtes de Noël, une telle disposition doit être tolérée aux seules fins d’isolement des enfants. Ainsi les absences des enfants souhaitées par les parents privilégiant un auto – confinement les 17 et 18 décembre ne devront pas être sanctionnées. Les parents devront informer l’établissement en amont."

Encore un joli cadeau du Père Blanquer !

En quoi est-ce méprisant et inacceptable ?

=> Encore une information ultra descendante de dernière minute qui va semer la confusion et multiplier les questionnements des parents et des personnels. Et les préparations de classe, les apprentissages planifiés...qui s’en soucie ?

=> C’est un aveu des mensonges du gouvernement : oui l’Ecole est un lieu de contamination élevé, puisqu’on propose aux élèves de rester chez eux.elles pour ne pas risquer de contracter le virus et l’emmener fêter Noël.

=> C’est dire aux parents que l’Ecole n’est pas indispensable et que l’on peut perdre sans problème deux journées d’apprentissages.

=> Cela crée une rupture d’égalité entre les familles qui auront ou pas la possibilité matérielle de faire ce choix. Si il y a risque, il faut avoir le courage de fermer l’école pour tous et toutes.

=> C’est faire de l’Ecole, encore une fois, la variable d’ajustement d’autres priorités, sans considération pour le travail des enseignant.es.

Le gouvernement doit d’urgence agir et apporter des réponses pérennes probantes et rapides permettant de poursuivre l’école en présentiel sous pandémie.

Une fois encore disons stop au mépris et aux incohérences !

Soyons mobilisé.es, pas résigné.es !

Obtenons dès le 26 janvier, un plan d’urgence pour l’Ecole !

En document joint, le communiqué de presse de la FSU.

PDF - 139.2 ko
l_ecole_a_la_carte_n_est_pas_une_reponse_a_l_epidemie
JPEG - 45.2 ko

 

45 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.