www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Le syndicat : dossiers  / Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 novembre 2020

En grève le 10 novembre : STOP MEPRIS !

Toutes les raisons de fermer les écoles mardi et de lutter, des outils et des liens ici.

STOP MEPRIS !

Se débrouiller seul.es avec un protocole au rabais

-  Le ministère met en danger les personnels, les élèves et les familles avec un protocole au rabais et souvent inapplicable.

-  Le masque en élémentaire ne peut pas suffire à la protection tant que la distanciation, le non-brassage, le lavage des mains au savon et le nettoyage des locaux et du matériel ne sont pas optimum.

-  En maternelle, aucune protection !

-  Pour les AESH, rien de nouveau !

-  Aucun temps banalisé pour mettre en place le protocole de dernière minute : sur le terrain, une fois encore, on se débrouille !

-  L’application des mesures est assujettie au bon vouloir et aux moyens des communes, créant de vraies inégalités

-  Les personnels vulnérables sont soumis.es aux incessants changements de lois

-  Le jour de carence est maintenu en cas de contamination

-  Les enseignant.es ne sont plus remplacé.es faute de moyens, la répartition des élèves entrainant un fort brassage

-  Les collègues contaminé.es sont accusée.es de négligence et culpabilisé.es par la hiérarchie

Au rythme des contaminations, sans véritables investissements humains et matériels, les écoles risquent devoir fermer à nouveau. Cela pourrait se passer autrement, mais il n’y a eu aucune préparation ni aucune volonté ministérielle.

Le 10 novembre l’Ecole s’arrête pour demander de vrais moyens protecteurs pour toutes et tous !

Un hommage indigne

Très choquée comme le reste de la société, notre profession n’a pas eu les moyens d’organiser un hommage à Samuel Paty à la hauteur des circonstances. Une fois encore, le mépris du ministère s’est fortement exprimé.

-  Refus de décaler la rentrée d’un jour

-  Abandon du report de la rentrée à 10h en dernière minute

-  Directeurs et directrices chargé.es de communiquer ordres et contre ordres pendant les vacances

-  Pas de temps banalisé d’échange, d’appropriation des outils et d’organisation matérielle et pédagogique, avec le risque d’un hommage non compris par les élèves et les familles.

-  Liberté pédagogique mise à mal avec une injonction de lire une lettre inadaptée aux élèves et tronquée volontairement

Le 10 novembre l’Ecole s’arrête pour exprimer sa colère et son indignation !

Notre ministre n’a plus aucune légitimité. Il cumule les marques de mépris et met en œuvre une véritable destruction de notre métier et du service public d’Education avec le gouvernement.

-  Annonces et communications via les médias

-  Faux dialogue social et fin des instances paritaires de défense des personnels (CAPD, CHSCT en 2022…)

-  Prof-bashing encouragé

-  Limitation du droit d’expression

-  Injonctions pédagogiques

-  Gel du point d’indice et aucune avancée salariale concrète

-  Toujours pas d’avancées pour soulager la direction

-  Mensonges à répétition et annonces contredites

On nous demande de fonctionner, nous portons l’Ecole à bout de bras (et donc l’économie)…Nous n’en pouvons plus ! Avant de craquer, le 10 novembre l’Ecole s’arrête et demande une nouvelle politique d’Education !

Montrons notre ras le bol, toutes et tous en grève mardi 10 novembre ! Ce mouvement est intersyndical et interdegrés : nous pouvons collectivement montrer la réalité du terrain !

Ce que chacun.e peut faire dès aujourd’hui :

 En parler en équipe

 Envoyer une déclaration d’intention de faire grève (date limite samedi minuit). Compte-tenu du caractère infaisable du SMA, et afin de respecter le protocole et d’éviter si possible les brassages d’élèves, le SNUipp-FSU 54 vous invite à ne pas déposer de déclaration et simplement prévenir les parents.

 Diffuser l’info à tous vos contacts

 Remplir l’enquête grève en ligne pour rendre notre action visible dans la presse et mettre la pression au ministère ici.

 Communiquer avec les parents (voir infra). Cette grève dénonce la mise en danger des élèves et familles aussi, le manque de remplaçant.es et demande des moyens pour éviter la fermeture des écoles

Ce que chacun.e peut faire mardi :

 Toutes et tous en grève !

 Dans chaque sous-préfecture rassemblons-nous (dans le respect des gestes barrière). Infos à venir.

 Sur les réseaux sociaux, inondons les murs du/des visuels qui seront bientôt disponibles

 Apposer une affiche devant l’école

 Rendre ses messages visibles

 Participer à l’AG en visio (confirmation et lien à venir)

Ce que chacun.e peut faire ensuite :

 Rester mobilisé.e pour exiger une autre politique et non pas un pseudo Grenelle médiatique. Cette première grève est un avertissement.

LES OUTILS

- lettre aux parents en document joint

- le préavis de grève en document joint

- tract et affiche (à venir sur cet article)

- vidéo lien ici :https://youtu.be/oV1GVMPGpxQ

Des actions pour le mardi 10 novembre : http://54.snuipp.fr/spip.php ?article3920

Word - 12.2 ko
10_novembre_lettre_aux_parents-1
Word - 26 ko
pre_avis-intersyndical_educ-1

 

46 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.