SNUipp-FSU 54
http://54.snuipp.fr/spip.php?article2938
Evaluations CP
mardi, 2 avril 2019
/ SNUipp54 / Webmestre du site

La réalité départementale ?

  Personne n’a véritablement appliqué le protocole et les consignes de passation à la lettre : de nombreuses largesses ont été prises sur les exercices, sur les durées…

  Des collègues ont tout fait passer, tout rempli, jouant ainsi totalement le jeu du ministre….

  Des collègues ont fait passer les évaluations, mais n’ont pas saisi les résultats…. Certains ont préféré les corriger eux-mêmes et faire des retours aux parents. D’autres ont laissé les livrets sur un coin de table, des IEN sont même passés les chercher pour saisir les résultats dans le logiciel !

  Des collègues, en arrêt maladie, ont découvert à leur retour que des remplaçants avaient fait passer les évaluations

  Des collègues ont fait passer les évaluations et rempli les résultats en mars, le dernier jour autorisé pour saisir dans le logiciel Blanquer, suite aux conseils du SE-UNSA…

  Mais quel sens ? Le Ministre ordonne aux recteurs qui imposent aux IA-DASEN qui mettent la pression aux IEN, qui rappellent à l’ordre…. Le seul objectif ? Faire saisir des résultats dans le logiciel pour avoir des statistiques ! Les cases ne doivent pas être vides ! C’est donc ça l’école de la confiance ? Remplir des cases, peu importe le sens ou la réalité de ce que les chiffres recouvrent ? Faire passer des évaluations malgré tout, sans tenir compte de l’état d’avancement des apprentissages dans une classe ? Les enseignants sont même dépourvus des corrections !

  Quel est le but ? Mettre au pas les enseignants ? Arriver à des progressions éditées par le ministère ? Voire des manuels imposés, comme ça chaque enseignant sera interchangeable avec un autre ? Pouvoir éditer le palmarès des écoles comme cela se fait déjà dans les collèges ou les lycées ? Assurer la promotion et la communication du ministre et du gouvernement ?

Nous devons nous réapproprier le sens et le fondement même de notre métier. Nous ne pouvons accepter ces menaces et ces attaques contre notre professionnalité et notre liberté pédagogique. Le SNUipp-FSU continue de soutenir les collègues qui se sont engagés dans cette résistance à la pensée autoritariste ministérielle.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.