www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvement, permut’ 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 avril 2020

SCANDALE SUR LE MOUVEMENT !

Voici les nouvelles règles dont la DSDEN ne vous a pas parlé et qui vont vous pénaliser ! Le SNUipp-FSU 54 vous informe et organise la riposte ! VICTOIRES OBTENUES CE 22 AVRIL !!! Signalées en rouge.

SCANDALE SUR LE MOUVEMENT !

Au gré des réponses de l’administration à nos questions et à celles des collègues, nous découvrons petit à petit des modifications inacceptables des règles du mouvement ! Le pire étant que ces règles ne sont pas écrites dans la circulaire ni même ailleurs : vos représentant.es tiennent donc à informer toute la profession de la grande arnaque que vont subir certain.es

Pour commencer, rappelons que depuis le vote cet été de la Loi de Transformation de la Fonction Publique, les CAPD, donc vos représentant.es sont écarté.es de la préparation et vérification des opérations de mouvement. C’est encore plus problématique quand il y a autant de modifications d’un coup dans le fonctionnement du mouvement. Depuis longtemps, le travail était fait conjointement, collectivement et les syndicats avaient le souci de défendre au mieux les personnels. Depuis l’arrivée de M.Blanquer, les injonctions nationales et académiques sur le mouvement ont été foisonnantes et très contraignantes, dans une méconnaissance totale des spécificités locales.

Vos élu.es découvrent désormais la circulaire en même temps que vous : cela ne les a pas empêché.es de souligner ici de nombreuses imprécisions voire des erreurs (ce qui se faisait avant la parution de la circulaire jusqu’alors), confirmant leur rôle essentiel à vos côtés.

Voici donc les nouvelles règles dont l’administration ne vous a pas averties et qui vont avoir un impact fort sur votre barème :

- Les bonifications pour exercice en REP/REP+ et dans le Pays Haut ne sont valables que pour des collègues nommé.es à titre définitif sur leur poste !

Une très mauvaise nouvelle, notamment pour les jeunes collègues qui acceptaient de rester dans le Pays Haut en comptant sur le cumul de points ! Le contrat passé est rompu…et les règles de longue date sont modifiées sans avertissement.

L’IA a finalement accepté d’attribuer les points Pays-Haut même sur les postes provisoires ! Pour les REP REP+ ils vont voir académiquement, nous vous tenons informé.es

- Il n’est plus possible de « panacher » les exercices en REP et REP+ ! Vous ne cumulez des points que en REP, ou que en REP+, pas si vous avez fait 1 an de REP et 2 ans de REP+ ! Là encore, cette mesure n’a été annoncée nulle part et est profondément injuste puisque l’exercice en éducation prioritaire est concrètement fait et non valorisé.

L’IA a finalement accepté de rendre le cumul possible mais uniquement sur les postes occupés à titre définitif

- Il n’est plus non plus possible de faire valoir des temps d’exercice en postes fractionnés pour certaines bonifications ! Disparition des règles de prorata pour les bonifications REP, REP+, Pays-Haut, Spécialisé…Encore de nombreux et nombreuses collègues qui vont perdre une bonification donc, avec parfois un exercice à 75% en REP par exemple…

Voici d’autres mesures nouvelles qui pénalisent des collègues :

- L’ancienneté de service sera désormais comptabilisée uniquement pour les services au sein de l’Education Nationale et n’intègre plus les années de services dans d’autres pans de la fonction publique (ce qu’on appelle l’AGS). C’est un nouveau recul sans précédent qui remet en cause des choix de réorientation de carrières de collègues qui ne les auraient peut-être pas faits dans ces conditions.

- Disparition de la bonification reçue quand toutes les fractions d’un poste TRS changeaient d’une année sur l‘autre

Autre information essentielle non diffusée, concernant la saisie des vœux :

- L’algorithme impose aux collègues souhaitant bénéficier de points pour rapprochement de conjoints/détenteur autorité ou parent isolé de ne pas séparer les vœux permettant de bénéficier de la bonification. Concrètement, si vous avez des points sur la commune de St Max, et que vous saisissez : Vœu 1 une école de St Max, vœu 2 une école d’Essey, vœu 3 une école de St Max, seule le vœu 1 bénéficiera des points.

Le SNUipp-FSU 54 a obtenu un entretien avec l’IA-DASEN afin de lui faire mesurer le désarroi dans le lequel seront plongé.es de nombreux et nombreuses collègues. Nous avons aussi expliqué que ces points doivent être portés à la connaissance de tou.te.s au plus vite et avant la saisie des vœux.

L’administration répond qu’elle n’a pas la main sur ces changements imposés par notre cher Ministre. La circulaire serait déjà beaucoup plus longue et explicite que ce que le ministère autorise. Vraisemblablement, aucune information collective sur les points soulevés n’est prévue.

C’est pour toutes ces raisons, et en écho aux retours excédés et désemparés des quelques collègues informé.es, dont vous faites désormais partie, que le SNUipp-FSU 54 va continuer à interpeller les autorités locales, académiques et nationales. Nous revenons très vite vers vous, une fois ces nouvelles digérées, pour vous proposer des actions collectives.

Ne nous laissons pas faire face à ces règles arbitraires et injustes ! Agissons collectivement et en solidarité avec les collègues affecté.es !

 

19 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.