www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Métier  / EDUCATION PRIORITAIRE 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 octobre 2019

Vademecum - pilotage des classes dédoublées 100% de réussite

Dans la plus pure lignée de toutes les injonctions qui s’égrènent depuis l’arrivée de JM Blanquer, le Ministère de l’Education Nationale produit cette fois un "Vademecum" sur les CP/CE1 dédoublés. A frémir...

En ligne sur le site du ministère depuis mi-septembre, ce document décrit le rôle attendu de chaque acteur, de l’IEN aux enseignant-es, en passant par les CPC, l’équipe de circonscription et les directions d’école, pour « garantir, pour chaque élève, l’acquisition des savoirs fondamentaux », dans le cadre des dédoublements de CP et de CE1 en Education prioritaire. Il a pour objectif de concrétiser « la plus-value de la mesure des classes dédoublées ».

Composé de 55 pages réparties en 5 chapitres complétés par des annexes (rien que ça !), il s’appuie exclusivement sur les textes réglementaires et ressources diffusés depuis 2017 : les « programmes simplifiés » du 26 juillet 2018, les quatre notes au BO du 26 avril 2018, les attendus de fin d’année et repères annuels de progression du 28 mai 2019, auxquels s’ajoutent « deux ouvrages de référence », le guide orange (lecture et écriture) pour le CP et son équivalent (rentrée 2019) pour le CE1. Les textes de référence entrés en application avant 2017 sont complètement passés sous silence : programmes 2015 (qui restent inchangés pour toutes les disciplines autres que maths, français, EMC), circulaire de refondation de l’éducation prioritaire et référentiel de l’éducation prioritaire.

Ce vademecum de « pilotage » vise à contrôler les pratiques de tous les acteurs : IEN, formateurs-trices, directeurs-trices, enseignant-es, même les personnels des RASED sont mobilisés. Le but unique étant de faire appliquer les "recommandations" du Ministère à tout prix, quitte à dévoyer certaines fonctions (formation, direction...) et à exercer des pressions. Le document précise en effet que « ce nouveau contexte d’enseignement exige un effort d’implication et de conviction ». Au cas où des enseignants ne comprendraient pas le bien-fondé des approches prescrites, et « pour ancrer la légitimité de la mesure, l’inspecteur et ses conseillers en appellent à l’éthique professionnelle des professeurs, au sens de leur mission, au souci de l’élève ».

Le SNUipp-FSU continue de revendiquer, bien au contraire, la reconnaissance de la professionnalité des enseignant.es et la pluralité des approches et méthodes pour permettre effectivement la réussite de tous-tes, en particulier dans l’Education Prioritaire. Seuls la liberté pédagogique et les échanges en véritable collectif de travail permettent la prise en compte des besoins de tous-tes et de chacun.e au sein d’une classe.

Ci-dessous l’analyse complète de ce "vademecum" par le SNUipp-FSU :

PDF - 403.7 ko
Analyse_vademecum_classes_dedoublees

et le document original en question, ainsi que les guides lecture sont téléchargeables sur : https://eduscol.education.fr/cid144902/guides-et-vademecum-pour-les-apprentissages-au-cp-et-au-ce1.html

JPEG - 48.5 ko

 

8 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.