www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Carrière  / Promotions, salaires ... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 mai 2018

ISAE : toujours des injustices

Le SNUipp-FSU continue les actions pour les exclu-es de la revalorisation

L’injustice demeure dans le cercle des enseignants du premier degré.

En effet le décret n° 2013-790 du 30 août 2013 modifié par le décret n° 2017-967 du 10 mai 2017 institue une indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves ou ISAE au bénéfice des personnels enseignants du premier degré affectés dans les SEGPA et les EREA (article 1er du décret). Malheureusement en contrepartie, l’indemnité spéciale d’un montant de 1577€ qui leur était versée jusqu’alors leur a été supprimée ainsi que la rémunération des heures de coordination et de synthèse. Résultat des comptes : perte de plusieurs centaines d’euros pour ces enseignants !

L’article 2 de ce texte précise que : « L’attribution de cette indemnité est liée à l’exercice effectif des fonctions enseignantes et de direction y ouvrant droit, en particulier au suivi individuel et à l’évaluation pédagogique des élèves, au travail en équipe et au dialogue avec les familles . » Or les directeurs adjoints de SEGPA, les secrétaires de CDOEA, les enseignants mis à disposition de Maisons Départementales des personnes handicapés, ceux exerçant en milieu pénitentiaire, en classe relais ou en centre éducatif fermé, ceux affectés au CNED, en ERPD, dans le réseau Canopé, les coordonnateurs en éducation prioritaire, les conseillers pédagogiques, les enseignants sur postes adaptés de courte et longue durée..., ne perçoivent toujours pas cette indemnisation ! Autre aberration, les professeurs d’école maitres-formateurs du fait d’un exercice en temps partagé ne perçoivent pas la totalité de l’indemnité malgré la pleine responsabilité de leur classe.

La mission de ces personnels ne serait donc pas la réussite des élèves d’après le ministre ? Les personnels concernés apprécient modérément leur mise à l’écart et la non reconnaissance de leur engagement professionnel au service de la réussite des élèves !

Face à élèves, face à enseignants, face aux familles ; missions de formation, administratives ou éducatives ; travail isolé ou en équipe, nous demandons que tous les collègues bénéficient de cette indemnité.

Pour cela le SNUipp est à nouveau intervenu auprès du ministre (lettre ci-dessous) et va intervenir auprès des parlementaires.

Le SNUipp-FSU 54 contactera les personnels concernés pour leur proposer une action en complément de l’action nationale. Si vous pensez être concerné et que vous n’avez rien reçu début de semaine prochaine de notre part, contactez nous car nous n’avons surement pas votre adresse mail.

PDF - 179.6 ko
07_05_2018__courrier au ministre

 

13 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.