www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Carrière  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 janvier 2018

Carte scolaire 2018 : champ d’étude

Les documents de travail relatifs au projet de carte scolaire (ouvertures et fermetures) pour la rentrée 2018 ont été envoyés aux syndicats en vue du CTSD.

Par souci de transparence, le SNUipp-FSU transmet à toutes les écoles le champ d’étude. Cela permet à chacun d’évaluer la situation départementale et de situer les effectifs de son école, comparativement aux écoles retenues par l’IA.

JPEG - 132 ko

La dotation départementale de carte scolaire est de +26 postes. Le nombre de CP en REP et CE1 en REP+ à dédoubler sont au nombre de 36. Il s’agit donc pour l’administration de procéder à une "chasse aux postes" pour répondre aux exigences ministérielles. En additionnant le différentiel entre ouvertures et fermetures, le solde est de +11 postes (sans prise en compte des récupérations de décharge de direction). Or, notre dotation est de 26 postes… Notre différentiel devrait donc être égal à 26 (peu ou prou, selon les marges laissées pour les ajustements). Or, nous en sommes loin !!!! La DASEN se garde donc une réserve de près de 16 postes. Pourquoi autant ? Pourquoi ne pas répondre, dès maintenant, aux besoins des écoles du département ? Concrètement, dans le département, à la lecture du « champ d’étude » établi par l’administration, les brigades de remplacement vont être abondées de 21 postes. Il s’agit d’une commande rectorale, puisque notre taux de remplaçants est à 8,15%, mais la rectrice souhaite qu’il avoisine les 9%.

Avec 14 ouvertures de classes et 50 fermetures (sans compter celles affichées en conditionnelles), des fusions non concertées voire non annoncées, une seule création de poste en RASED malgré les besoins croissants en maîtres E et G, rien pour les UPE2A quand on connait l’afflux de migrants, la récupération de tous les postes PDMQDC en REP et REP+ pour les redéployer sur les dédoublements…. La maternelle est encore l’éternelle oubliée. Cette carte scolaire ne pourra, encore une fois, pas satisfaire le SNuipp-FSU. Une baisse significative des effectifs par classe dans toutes les écoles est pourtant indispensable pour favoriser la la réussite de tous les élèves et contribuer à la réduction des inégalités.

Les SEGPA et EREA ne sont pas concernés par les documents 1er degré car les postes sont sur le 2nd degré et feront l’objet d’une autre instance.

Comme chaque année, nous proposons un cadre de mobilisations aux collègues qui veulent réagir sur la carte scolaire, pour leur école ou par solidarité. Une alerte sociale nationale est déposée sur la période, mais le SNUipp et la FSU vont appeler à une mobilisation le jour du CDEN, pour les personnels 1er et 2nd degré, à savoir le 6 février. Une demande de négociation préalable est en cours de dépôt auprès de l’IA-DASEN.

Si les effectifs prévisionnels de votre école ne correspondent pas à ceux annoncés par l’administration, contactez le SNUipp-FSU 54 si ce n’est déjà fait !

Le CTSD se tiendra le 29 janvier et le CDEN le 6 février.

PDF - 605.2 ko
SNU carte scolaire 2018 mesures envisagées

 

13 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.