www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Métier  / Direction 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 décembre 2016

Décharge de direction des écoles 2 et 3 classes en Meurthe et Moselle : un plus pour les directrices et directeurs d’école ! Clarifions !

Des informations contradictoires circulent dans les différentes circonscriptions et sèment le doute dans la tête de certains collègues à propos de « l’intervention syndicale (SNUipp54, SGEN/CFDT54, SE/UNSA54) » auprès de l’IA-DASEN du 12 octobre concernant la décharge de direction 2 et 3 classes.

Rappel des faits...

Acte 1 : Juin 2016

L’IENA informe les organisations syndicales du dispositif prévu dans le département pour la rentrée 2016 : les directeurs 2 et 3 classes seront déchargés à raison de : - 10 jours par des brigadiers formation continue (BFC), gérés par l’inspection académique dans les écoles des circonscriptions de Jarny, Briey, Longwy 1 et Longwy 2 - 6 jours par des BFC et 4 jours par des remplaçants (= BAAZ, ex zilien et brigadiers, géres par les circonscriptions) pour les circonscriptions de PAM, Toul, Pompey, Villers, Blainville, Lunéville et Saint Max, - 10 jours par des BAAZ pour les circonscriptions de Nancy1, Nancy 2, Jarville et Vandoeuvre (peu d’écoles concernées).

Cette organisation n’est pas, nous l’avons dénoncé, satisfaisante : elle repose pour partie sur la disponibilité des remplaçants. Toutefois, elle avait cependant le mérite d’assurer un nombre minimal de jours de décharge par l’administration. Ce n’était pas le cas partout l’an passé.

Acte 2 : La situation dans les écoles en septembre :

En septembre, nous découvrons, suite à des appels de nombreux collègues, qu’en fait la réalité était toute autre et que seuls 4 jours étaient assurés par des BFC pour toutes les circos, charge aux IEN d’assurer les 6 autres jours en fonction de leurs contraintes. En conséquence, les circonscriptions où la question des remplacements est déjà tendue dès ce début d’année ne seront jamais en mesure de mettre des moyens à disposition des directrices et directeurs d’école.

Acte 3 : Le SNUipp54 propose.

A l’initiative du SNUipp54, les organisations SNUIpp54, SGEN/CFDT54 et SE/UNSA54 ont interpellé l’IA-DASEN le 12 octobre, afin que le droit à décharge des directrices et directeurs d’école de 2 et 3 classes soit respecté, conformément aux textes en vigueur.

En effet, nous estimons que la décharge de direction des écoles 2 et 3 classes relève bien d’une décharge de service et non d’une faveur, puisque le texte ministériel le signale comme tel. D’ailleurs, les directeurs 8 et 9 classes ont vu leur décharge augmenter en 2015 et 2016 automatiquement puisque des moyens étaient alors comptabilisés dans la carte scolaire.

Les directeurs 2 et 3 classes doivent donc bénéficier aussi de l’augmentation de la décharge de service décidée par le ministère. C’est en ce sens que nous sommes intervenus !

Acte4 : l’IA-DASEN ne s’y est pas trompé !

Il a demandé aux services et aux IEN de remettre à plat les plannings proposés aux différentes écoles pour mise en conformité avec les textes ministériels : chaque directeur d’école de 2 et 3 classes a bien droit à 10 jours de décharge dans l’année.

Le SNUIpp54 sera extrêmement vigilant à ce que chaque directrice et directeur d’école du département puisse bénéficier de cette décharge, décidée après de nombreuses années d’échanges avec le ministère. Tenez-nous au courant si tel n’était pas votre cas !

Acte 5 : maladresse de transmission

Les circonscriptions informent les écoles, parfois de manière très maladroite, sur les modifications dans les plannings de décharge ...

Nous tenions à éclaircir ce point, car 223 écoles de 2 et 3 classes sont concernées, soit un tiers des écoles du département !

 

9 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.