www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Carrière  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 mai 2014

Rythmes scolaires : imbroglio, bricolage, précipitation… Encore et toujours !

La réforme des rythmes scolaires continue de faire ses ravages. Non seulement, elle ne répond ni aux besoins des élèves ni améliore les conditions de travail des enseignants. Pire, les nouvelles règles d’assouplissements génèrent dans les écoles confusions et conflits… Devant cet imbroglio, le SNUipp54-FSU demande des explications au DASEN et sera reçu ce vendredi 23 mai.

Le SNUipp-FSU a eu raison de voter contre ce nouveau « décret Hamon » (et le SNUipp avait déjà voté contre le décret Peillon) qui ne règle surtout pas la logique de cette réforme pensée à l’envers.

En étant guidée par les contraintes du périscolaire et les capacités inégales de financement des communes, la réforme relègue au second plan le temps de l’école pour les élèves et la prise en compte des demandes des enseignants. C’est bien pour répondre aux élus et faciliter l’organisation du péri-scolaire que Benoit Hamon a imposé ce nouveau décret dans la précipitation.

Pour s’en convaincre, il suffit de regarder ce qui se passe dans un certain nombre de communes du département où la mise en œuvre des nouveaux dispositifs autorisés par le décret Hamon est souhaitée. L’organisation de cinq matinées et trois après-midi peut certes s’avérer attractive pour des raisons organisationnelles notamment pour les enseignants. Mais attention rien ne certifie que cet après-midi libéré le soit totalement (place de l’APC, temps de concertation, animations pédagogiques…).

Devant les confusions et les conflits qui se font jour, le SNUipp54-FSU sera reçu par l’IENA à la DSDEN54 ce vendredi 23 mai pour lui demander des précisions et des éclaircissements.

Dans tous les cas, ce dispositif, pour s’appliquer, impose que les conseils d’école se réunissent d’ici le 6 juin et valident l’organisation proposée. Il doit donc exister un avis partagé entre enseignants, parents et mairie. Rien ne peut être, selon le décret, imposé. Tous les détails du décret Hamon ici.

Rappel : qui siège au conseil d’école et qui peut voter ?

- le directeur (président) ;

- tous les maîtres de l’école (y compris les remplaçants en fonction dans l’école au moment du conseil) plus un des maîtres du réseau d’aides spécialisées choisi par le conseil des maîtres ;

- les représentants élus des parents d’élèves en nombre égal à celui des classes de l’école ;

- le maire (ou son représentant) et le conseiller municipal chargé des affaires scolaires ;

- le délégué départemental de l’éducation nationale (DDEN) ;

- l’inspecteur de la circonscription (IEN), membre de droit, peut assister aux réunions.

Peuvent assister, sans voix délibératives, pour les affaires les concernant :

- un des maîtres du réseau d’aides spécialisées,

- agents spécialisés des écoles maternelles (ATSEM),

- médecin scolaire,

- infirmiers scolaires,

- assistants sociaux,

- autres personnels intervenant dans l’école (intervenants extérieurs, personnes chargées de l’enseignement des langues, représentants des activités péri-scolaires pour leurs actions en relation avec la vie de l’école, aides-éducateurs, assistants d’éducation).

Au final, pour qu’une réforme des rythmes scolaires soit efficace pour la réussite des élèves, elle doit d’abord concerner le temps scolaire et être basée, avant tout, sur des critères pédagogiques et faciliter les apprentissages.

C’est pour cette raison que le SNUipp-FSU continue de demander la non généralisation de sa mise en œuvre et une réécriture du décret qui remette la réforme à l’endroit. Il y a urgence aujourd’hui à prendre les mesures nécessaires pour améliorer les conditions générales d’enseignement et de travail avec des moyens à la hauteur des besoins. Cela ne passe pas par cette réforme-là !

Aujourd’hui, c’est un sentiment de déception, de lassitude et de découragement, quelquefois de colère, qui s’est emparé de la communauté éducative.

 

20 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.