www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Le syndicat : dossiers  / Les campagnes  / Les campagnes  / Rythmes scolaires et APC 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 mai 2013

Comité de suivi sur les rythmes. Le SNUipp porte-parole des enseignants

Le comité de suivi de la réforme des rythmes est installé. Un comité chargé d’examiner tous les aspects de la mise en place de la réforme et dans lequel le SNUipp entend bien porter la parole enseignante.

Vincent Peillon a installé, le mardi 23 avril, le comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires. Composé de dix-sept membres, il compte des représentants des communes, d’associations partenaires de l’école, de la CNAF, des parents d’élèves, deux experts santé, des membres de l’administration du ministère de l’Éducation nationale, du ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, et deux représentants des enseignants (un pour le SNUipp-FSU et un pour le SE-UNSA). Il est présidé par la rectrice de l’académie de Lyon. Il a pour mission d’examiner les principaux modèles d’organisation mis en place et d’analyser les apports et les limites de ces modèles. Un premier point d’étape est programmé en juin 2013 (sur les projets et les partenariats qui auront été élaborés pour la mise en place à la rentrée). Puis, à intervalles réguliers, des bilans seront élaborés, avec un rapport final en juin 2015.

Des discussions sur du concret

Le SNUipp-FSU a bien l’intention de porter la parole et les demandes des enseignants au sein de cette instance. Au retour des vacances de printemps, il lancera au niveau national un espace de mutualisation afin de recenser les organisations arrêtées dans les écoles qui se sont engagées pour 2013. Une fois de plus, le syndicat entend s’appuyer sur l’expertise des enseignants des écoles pour faire remonter au sein de ce comité de suivi les points d’appui mais aussi les difficultés, voire les blocages constatés. Modalités de concertation locale, emploi du temps et contenu de la journée articulant temps scolaire (dont les APC) et périscolaire (pause de midi, activités culturelles, sportives et artistiques), élaboration des partenariats, nouvelles organisations du travail des enseignants... tous les sujets seront passés au crible et mis sur la table par le SNUipp.

Une participation exigeante

Parallèlement, nous continuons de demander la mise en place de recherches indépendantes, au long cours, sur les effets de cette réforme sur bien-être et la réussite des élèves. Nous voulons privilégier une analyse fine de la mise en œuvre de la réforme et de ses impacts sur la vie des élèves et des enseignants. Au sein de cette instance, nous ne ferons pas tapisserie. Cette approche qualitative doit conduire à valoriser les réussites mais aussi à permettre les améliorations indispensables. La lutte contre les inégalités en matière d’offre scolaire et périscolaire reste une de nos préoccupations importantes. Cette ambition passera notamment par une réécriture du décret qui doit permettre plus de souplesse, de vraies garanties de financement et à tous les niveaux, une véritable prise en compte de l’avis des enseignants.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.