www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Métier  / Publications  / SNUipp54 infos 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 octobre 2011

RESF URGENT

Ils n’ont pas ou plus de pays : s’ils sont venus en France, c’est pour fuir les persécutions d’un pays qui ne voulait pas d’eux. En France, ils ont été déboutés de leur droit d’asile, et nombre d’entre eux ont reçu plusieurs OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) Il y a quelques jours, la Préfecture leur a proposé 2000 € par adulte et 1500 € par enfant pour retourner dans "leur" pays, ce qui n’a aucun sens pour eux.

Ces familles cherchent à s’intégrer en France, y travailler, apprendre le français, que leurs enfants aillent à l’école... Avant tout, elles veulent vivre dans la paix et la dignité, sans la crainte permanente que leur inspirent les rondes quotidiennes de la police autour de leur lieux d’hébergement.

Certains sont emmenés par la police au centre de rétention de Metz. Sans solution, puisqu’aucun pays ne veut les accueillir : ils sont alors ramenés, ou pire, rendus à la rue. Ce harcèlement systématique et organisé doit cesser !

C’est pourquoi, avec le soutien de RESF (Réseau Education Sans Frontières), le collectif des déboutés du droit d’asile a décidé de s’adresser au Préfet et de provoquer un rassemblement le mercredi 19 octobre à 17h30 place Stanislas

Chacun d’entre nous comprendra les dangers encourus par ces familles. Nous ne devons pas les laisser seuls ce jour-là. Au contraire, soyons les plus nombreux possible à soutenir leur action par notre présence à leurs côtés.

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

RESF Toul et l’intersyndicale "éducation" du Toulois

BMP - 3.8 ko

 

16 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.