www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 54

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvement  / Changer de département 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mars 2011

Permutations informatisées : Record d’immobilité battu !

Derrière le mot « mobilité » se trouvent des problématiques liées aux mutations inter et intra-départementales ainsi que celles liées aux évolutions de carrière. Ce sont des préoccupations légitimes fortes chez beaucoup de collègues. Le ministère de l’Education Nationale ne cesse de se targuer d’une part d’une gestion optimale des ressources humaines et d’autre part de favoriser la mobilité des enseignants au travers du « pacte carrière ». Mais entre discours et réalité, il y a un réel fossé ! Les derniers résultats des permutations nationales et les entretiens de carrière 2 et 20 ans illustrent parfaitement cet abîme.

En Meurthe et Moselle, 61 départs ont pu être satisfaits sur 81 demandes et 34 collègues intègreront le département à la prochaine rentrée. Mais ce fort taux de satisfaction ne doit pas masquer une réalité nationale bien inquiétante. Seulement 29,2% des enseignants ayant participé aux permutations ont obtenu satisfaction. Jamais, il n’a été aussi difficile de changer de département. Le ministère avait pourtant annoncé, il y a quelques années, que la mobilité serait favorisée, que la grande majorité des demandeurs aurait satisfaction. Or, la réalité des chiffres est édifiante car en 2005, 45,74% des participants obtenaient leur mutation. Aujourd’hui 53,2% des demandes pour rapprochement de conjoints satisfaites contre 65,3% l’an passé ! Le ministère s’est évertué depuis 2007, et encore cette année, à modifier les règles sans aucune réelle concertation avec les représentants du personnel. Dans le même temps, les suppressions massives de postes conduisent à une limitation forcée des possibilités d’échange entre départements. Cette situation sera malheureusement similaire à l’interne du département lors du prochain mouvement.

Alors, sommes-nous condamnés à ne plus pouvoir bouger, à rester bloquer sur nos postes actuels ?!

Ainsi, aux difficultés croissantes de l’exercice du métier en raison des multiples réformes mettant à mal le service public (milliers de suppressions de postes, dégradation de la formation…), au blocage des rémunérations, vient s’ajouter la très forte limitation des possibilités de mobilité. De nombreux collègues se verront contraints de choisir entre leur vie professionnelle et leur vie familiale. Beaucoup d’entre eux font leur demande pour suivre leur conjoint suite à une mutation professionnelle.

Le SNUIpp 54 a adressé à tous les collègues "recalés" un courrier leur demandant de s’adresser Ministre afin que celui-ci explique les raisons de ce piètre résultat, de faire des propositions pour les ineat-exeat de juin, de remettre à plat les règles de mutations afin de les rendre plus justes, plus équitables et plus transparentes.

Ci-contre le compte-rendu de la réunion au ministère du 22/03/2011 sur les permutations.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top 51 rue de Metz
54000 NANCY
Tel : 03.83.95.12.02
Mail : snu54@snuipp.fr
Facebook : Snuipp.meurtheetmoselle
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 54, tous droits réservés.